• Comme vous, nous avons passé des heures à fredonner des berceuses, assis par terre, la tête appuyée aux barreaux du lit de notre enfant.
  • Comme vous, nous avons pris la voiture en pleine nuit, en pyjama et les yeux un peu collés, avec notre bébé dans son siège auto.
  • Comme vous, nous avons fait de nombreux aller-retour avec la poussette dans le couloir de notre appartement.
  • Comme vous, nous nous sommes endormis sur le tapis, à côté du lit de notre enfant, une peluche en guise d’oreiller.
  • Comme vous, nous avons passé des après-midi, à chuchoter, avec des bruits blancs comme seul fond sonore.
  • Comme vous, nous avons passé des dîners avec notre enfant endormi sur le torse et lui des miettes de quiche dans les cheveux.
  • Comme vous, nous avons attrapé des crampes à force de bercer notre bébé.
  • Comme vous, nous avons retenu notre respiration, mesuré chacun de nos mouvements, lorsqu’il s’était enfin endormi et qu’il fallait le transférer dans son berceau…

Un quotidien épuisant

Parents de 2 enfants de 2 et 4 ans, nous avons, nous aussi, usé de toutes les ruses pour essayer de faire dormir nos enfants. Ces petites anecdotes doivent sembler un peu ridicules à ceux qui ne sont pas encore devenus parents. Elles nous font même sourire avec le recul. Mais lorsqu’on est en privation de sommeil, le quotidien devient vite, physiquement et moralement, épuisant. Faire dormir son enfant est alors la priorité absolue, son nouveau leitmotiv. Et dans ces cas-là, nous sommes prêts à essayer beaucoup de choses…

La lumière au bout du tunnel

Beaucoup de choses sauf attendre que ça passe car croyez moi, cela peut devenir très long !

Mais rassurez-vous, le bout du tunnel n’est pas si loin, des solutions existent. Comme beaucoup, j’en ai cherché dans des livres spécialisés, sur Internet. Mais le constat c’est qu’il n’y a pas de solution universelle. Il n’y a pas 2 enfants qui soient pareils. C’est pourquoi, je me suis formée auprès de Dana Obleman, créatrice du programme Sleep Sense et qui a aidé des milliers de parents à retrouver le sommeil. Cette méthode est reconnue pour son côté bienveillant et met l’accent sur la nécessité de s’adapter aux différents styles d’éducation. Parce que l’essentiel, c’est que, vous, parents, soyez totalement à l’aise avec ce que nous mettrons en place.

Une relation de confiance

J’ai bien conscience que décider de se faire accompagner, choisir la bonne personne ne sont pas des décisions faciles. Quand des parents choisissent de placer leur confiance en moi pour les aider, c’est une responsabilité que je prends très au sérieux. Car nous ne parlons pas d’un « projet », d’un « produit » mais d’un enfant, de son bien-être et de l’équilibre d’une famille.

Si nous décidons de collaborer ensemble, sachez que vous devrez partager un peu (beaucoup) de votre quotidien avec moi pendant quelques semaines. Je considère que ce n’est qu’à travers une confiance mutuelle et une totale transparence que nous atteindrons nos objectifs.

Alors avant de prendre votre décision, réservez votre RDV téléphonique gratuit et faisons connaissance !

Anne-Cécile

L'enfant Do

vous propose des solutions bienveillantes et pratiques pour aider votre famille à retrouver
des nuits apaisées.

© L'enfant Do 2021